La Spiritualité une histoire Entre Terre et Ciel.

23 juin 2019 0 Par MaKaBou Macoumaille Drassé

Entre souffle et vibrations

Nous entendons souvent parler de spiritualité de nos jours, mais qu’en est-il exactement !

Depuis quelques années, les médias ont su surfer sur la vague et utilisent via les réseaux sociaux, publicité et affichage de propagande, la méditation, le yoga et toutes formes de thérapies menant à la concrétisation du bien-être comme un hameçon de taille pour attirer les consommateurs, qui sans aucune recherche profonde s’engouffrent dans un achat compulsif pensant acquérir le Saint Graal qui les mènera à l’extase contemplative d’eux même.

D’autres n’ont pas hésité à déployer toute leur énergie de marketing pour créer et proposer diverses formations certifiantes qui en même pas 2 ou 3 jours donnent la possibilité de prendre en charge des personnes qui malheureusement n’ont pas le discernement nécessaire pour parer aux multiples  » Thérapeutes » sur le marché de l’opportunisme spirituel.

Mais qu’est ce vraiment que la Spiritualité ?

« Étymologie du mot Spiritualité Nom formé à partir : d’une racine latine »spir-  » qui signifie le « souffle  » et que l’on trouve dans « spirare » qui signifie « souffler » racine à laquelle on a ajouté le suffixe « -tus » servant à former des noms ; on obtient en latin « spiritus » qui signifie « le souffle ».

Depuis la nuit des temps de nombreuses ethnies la pratiquait sans la nommer véritablement car elle n’était pas considérée comme une science adaptée à un fonctionnement de vie fractalitaire , ni même un courant de pensées mais comme un art de vivre. Qui plus est en lisant l’étymologie de ce mot nous pouvons comprendre avec plus de clarté la force de ce que je pourrais désigner catégoriquement comme étant le trait d’union entre Terre et Ciel, l’essence primordiale de la vie.

Arborer le chemin de la spiritualité , demande un dépouillement absolu de nos convictions limitantes sur l’invisible et ainsi être dans une écoute attentive de la non matière existentielle. Savoir reconnaitre ce qui est caché au sein de la substance de l’invisible sur le plan matériel n’est pas toujours évident cependant c’est ce lâcher prise qui nous conduit au plus profond de notre tourbillon personnel.

C’est aux confins de nos entrailles que vibre la spiritualité , car elle est cette substance « effet mère » crée par l’ organe temporaire qui se développe dans l’utérus pendant la gestation et qui sert aux échanges sanguins entre la mère et le fœtus que l’on nomme placenta.

Un souffle de vie procréé par amour , et au nom de l’amour qui demande de le respecter , de le chérir et d’en faire notre identité primaire afin de nous dés identifier complètement d’un schéma de conscience réduit, émotionnellement dysfonctionnel .

Pour cela il est nécessaire de partir à la Découverte de qui nous sommes et de nous reconnaitre en tant que Pur Esprit Spiralant entre le visible et l’invisible et Terre et Ciel.

MaKaBou Fâ